Exemple du site mal structuré

Pourquoi un site « clé en main » peut ruiner votre SEO

Faire appel à un prestataire qui maintient des milliers de sites est une opération assez risquée pour votre business en ligne. Plusieurs «usines à site» qui prétendent aider les petites et les grandes entreprises à créer leurs propres sites web personnalisés à l’aide de leur outil de création propriétaire font appel à des sous-traitants off-shore et low-cost dans les pays francophones notamment à Madagascar.

Très souvent le client qui n’a pas la maturité suffisante dans le numérique n’est pas en mesure d’évaluer la qualité des travaux réalisés, ni de l’efficacité réelle de son référencement. Au regard de l’abonnement souscrit pour son site vitrine en moyenne de 150 euros H.T , 300€ à 500 euros par mois pour son site e-commerce le client devrait être en mesure de bénéficier :

  • d’un site conforme aux normes du W3C, WCAG niveau AA
  • d’un site qui se charge en moins de 3 secondes
  • d’un contenu personnalisé avec des visuels propres à l’entreprise, un contenu rédactionnel optimisé
  • d’une progression visible de sa présence en ligne

Les intégrations Google Ads, Google Map, les API de géolocalisation qui pourraient être très efficientes et faire toute la différence, laissent miroiter des résultats époustouflants alors qu’elles ne sont de la poudre aux yeux sans faire appel à des experts en leviers d’acquisition (traffic manager, data analyst, rédacteurs SEO…).

Zoom sur une entreprise qui a tout perdu

Nous prendrons l’exemple récent d’une entreprise qui se positionnait en 1ère place depuis 10 ans sur les expressions stratégiques de son secteur d’activité. Son nouveau prestataire un web site builder très critiqué sur les sites d’analyse d’e-reputation a procédé d’une bien curieuse façon dans sa reprise du projet.

Un nouveau nom de domaine a été créé sans récupérer celui qui était sous contrôle du client chez son hébergeur. Le nom de domaine arrivé à échéance trois mois après le lancement de la migration a été subtilisé par une société asiatique. Toute l’autorité du domaine acquise depuis des années s’est ainsi volatilisée.

Comparons la visibilité des 2 sites, l’ancien et le nouveau 6 mois plus tard avec Ubersuggest.

L’ancien site qui vieillissait sans réel investissement arrivait à atteindre une centaine de visites par mois. Il rankait sur 28 expressions.

Ancien site
Ancien site

Le site flambant neuf est quant à lui complètement délaissé et n’apporte plus de trafic qualifié.

Les résultats d’audit SEO techniques sont guère plus satisfaisants (Gtmetrix , test Google des données structurées).

Exemple du site mal structuré
Exemple du site mal structuré, audit d’architecture avec Screaming Frog (Cocon.se).

Faites appel à une agence réputée de proximité, à un freelance expert plutôt que de passer par des plateformes qui en terme de qualité, du temps octroyé à votre projet ne sont pas à la hauteur de leur tarification.

Je peux vous proposer mes services de conseil AMOA, en assistance maîtrise d’ouvrage. Consultant je conseille mes clients, les aide à définir leurs besoins pour la création d’un site web, d’un logiciel ou d’une application, à veiller au respect des critères de qualité (bonnes pratiques Opquast, normes de sécurité…) en adéquation avec le budget.

Je vous aide à réaliser des diagnostics, avec des mesures précises, à mettre en place de bonnes pratiques d’amélioration continue dans le cadre de votre transformation digitale.

Se renseigner sur un prestataire Web

Forum 60 millions de consommateurs https://www.60millions-mag.com/forum/communication-et-internet

Avis Trustpilot https://fr-be.trustpilot.com/review/

Recherches juridiques Doctrine.fr

Score card de MyWot.com https://www.mywot.com/scorecard/

CustPlace Custplace.com

Comment se désengager d’un contrat de site Internet et référencement Loi Hamon du 17 mars 2014