Code

Enquête métier développeur web et web mobile

Sollicité par un ami en reconversion professionnelle, je viens de répondre à son enquête métier dont l’objectif est d’obtenir des informations concrètes sur les pratiques au quotidien du développeur web et web mobile DWWM.

Wilfredo : Pouvez-vous me présenter l’entreprise dans laquelle vous travaillez ? (son objet, ses services, nombre de salarié, sa date de création) ?

Mon nom est Stéphane Arrami. J’exerce en profession libérale sous le nom commercial Citywizz Communications https://citywizz.com depuis juillet 2010. Je suis consultant web et formateur, développeur informatique, prestataire auprès d’organismes de formation (Réseau des Greta…), d’agences web, commerçants et associations.

Mes services concernent la création de sites Web sur WordPress WooCommerce, l’animation de sessions de formations pour la préparation aux titres de Designer Web, Développeurs Web et Mobile, NDRC (Digitalisation Relation Client) selon les référentiels de certification :
https://www.banque.di.afpa.fr/EspaceEmployeursCandidatsActeurs/EGPResultat.aspx?ct=00469m05&type=t
https://www.banque.di.afpa.fr/EspaceEmployeursCandidatsActeurs/EGPResultat.aspx?ct=01280m03&type=t

En quoi consiste concrètement votre métier /description, Par exemple une semaine type ? Quelle sont vos tâches quotidiennes/hebdomadaires/mensuelles ?

Mon métier consiste à accompagner les entreprises, stagiaires dans l’évolution de leur pratiques du digital (organisation, mise en place de CMS LCMS, SEO, soutien dans les stratégies digitales, refontes, migrations). J’agis surtout sur l’aspect conseil aujourd’hui.

Mes tâches quotidiennes se répartissent de la manière suivante : faire évoluer techniquement les sites Web, réaliser des audits, préparer les supports d’intervention d’actions de formation, éditer les sites d’information et annuaires gérés par mon entreprise, effectuer le suivi des projets et travaux.

Cela comprend autant les aspects techniques que l’animation et la création de supports, l’assistance et formation à l’utilisation des outils. La partie technique est très prenante : rédaction de documentation, implémentation de solutions, migration des données, mises à jour des applications et liaison avec des outils de marketing automation.

Quelles sont les compétences/ les qualités/aptitudes requises pour exercer ce métier ?

L’esprit d’analyse, le goût pour la conception d’interfaces orientés UX-UI, une pratique à la fois autonome , collaborative et constante des outils. Cela exige de maîtriser la chaîne de production de site web (UX, UI Figma, frameworks, GIT…) et des langages (pour ma part JS et PHP), une connaissance fine des solutions d’hébergement et sécurité, entretenir un dialogue et suivi régulier avec ses clients . Il est nécessaire de brasser de nombreux domaines tout en restant focus sur ses forces.

Quels sont les aspects de votre métier qui vous plaisent ?

Ce qui me porte le plus c’est bien de travailler sur les aspects qualitatifs (accessibilité, Opquast, les performances, les metrics) être force de proposition et entretenir la curiosité intellectuelle sont très motivants.

J’aime choisir des solutions solides ou innovantes en analysant l’environnement technique et la concurrence.

Je me concentre essentiellement sur l’expertise front-end SEO-UX : design digital, interfaces, outils pratiques, CMS, publicités, animations interactives et vidéos de motion design plutôt que le développement sur mesure (modules, applications).

J’aime rester au plus proche de l’utilisateur et partager mes connaissances.

Y a-t-il des tâches qui vous ennuient ? Si oui lesquelles ?

Les tâches administratives répétitives ou d’exécutant.

Les aspects liés à la communication, à la pédagogie  l’emportent sur le code.

Quelles sont les conditions d’exercice de votre métier : horaires/lieu/matériel/déplacements/cadre de travail/fourchette rémunération ?

Je ne compte pas mes heures et j’ai tendance à travailler constamment donc je dois être très organisé, gérer mes temps de pause, travailler en micro tâches pour tenir dans la durée (méthode Pomodoro…). Je priorise les actions de formation (de 2 à 4 interventions par semaine), 2 jours sont consacrés aux aspects techniques et développement.
J’interviens principalement à Lyon, en Isère et dans la Loire avec des déplacements réguliers. L’aspect mobilité (véhicule) a pu être un frein à l’expansion de mon activité.
Je travaille à trois quart de temps depuis mon domicile.
Mes tarifs horaires : 45€-55€/heure pour un revenu variable selon les périodes, les productions pédagogiques produites et créations de sites. Je n’ai pas pour habitude de communiquer mes revenus 🙂

Quel est le type de recrutement généralement utilisé ? Annonce intérim, relations….

Je crois avoir sollicité le facteur chance. J’ai frappé aux bonnes portes dans mon parcours d’insertion, j’ai rencontré beaucoup de personnes formidables généralement des coachs et formateurs qui m’ont boosté dans mes évolutions. Les rencontres sont toujours le premier levier de recrutement ainsi que les mises en relation et sollicitations sur LinkedIn.

Quelle est votre niveau de formation et votre parcours ?

De niveau BAC+5 en Multimédia (diplôme universitaire) et InfoCom (Maîtrise) j’ai suivi des formations en développement PHP et Java. J’ai été embauché au début de ma vie professionnelle comme infographiste dans un média, puis concepteur-intégrateur pour devenir chef de projet. J’ai connu un chemin assez original avec des missions qui m’ont aidé à développer un socle de compétences (chargé de clientèle, assistant pédagogique). En 2017 j’ai obtenu le titre de Formateur Professionnel d’Adultes et continue dans la voie du digital learning où je peux allier les technos, la pédagogie et fédérer des communautés.

Quelle(s) formation(s) est nécessaire(s) pour exercer ? Pour être employable sur le marché du travail vis-à-vis des employeurs?

Je préconise plutôt un cursus dans une école informatique, par exemple l’Ecole 42 Lyon https://enseigner.tv5monde.com/fiches-pedagogiques-fle/lecole-42 ou bien les formations certifiées RNCP qui s’appuient sur les référentiels métier et les besoins des acteurs locaux (choix du bon lieu de stage).

J’ai pu constater que les entreprises excentrées du bassin lyonnais (Roanne,…) sont très demandeuses.

Vos projets concrets réalisés en cours de formation ou personnels (en groupe avec d’autres développeurs), sur Heroku ou autre plateforme, vous rendrons immédiatement employables. Si vous arrivez à former une petite équipe cela sera très formateur.

Votre formation doit vous donner les bases en algorithmique, POO (avec un langage dynamique au choix) et gestion de projet (vision transversale) et vous guider vers des évolutions professionnelles qui vous correspondent.

Commencez à contribuer sur les forums ou dans une communauté, effectuez quelques revues de code à partir de mini-projets qui vous inspirent vraiment. C’est aussi à vous de prendre en main votre formation, de vous placer dans une dynamique d’apprentissage par des Moocs, en investissant de votre temps dans certaines formations dispensées par des formateurs indépendants sur Podia, Udemy, Tuto.com, LinkedIn Learning etc..

Y a-t-il d’autres personnes, institutions, lieux, ressources, journaux spécialisés qu’il me faudrait consulter, à votre avis ?

Voici une petite liste qui pourra vous servir :

Lieux, personnes, institutions :

Divers comptes d’experts parmi lesquels :

Dominique Clause https://freelance-drupal.com/

Guillaume Lemery https://www.lemery.com/

La Cuisine du Web

Journaux spécialisés :

Programmez https://www.programmez.com/

Linux Pratique

Social learning

Daniweb https://www.daniweb.com/

Gitter https://gitter.im/home/explore/tags/curated:frontend

Slack des Bricodeurs (Civitech) https://lesbricodeurs.fr/

Discord Le Repaire du Web https://discord.gg/5n5MR2Z

Emploi

LinkedIn Jobs : https://www.linkedin.com/jobs/développeur-web-emplois-lyon/

Nos Talents nos emplois : https://nostalentsnosemplois.auvergnerhonealpes.fr/

Débouchés développeur web : https://siecledigital.fr/2019/03/06/quels-sont-les-debouches-qui-soffrent-a-ceux-qui-se-forment-en-tant-que-developpeur-web/

Cette liste des métiers sur mon site Définitions Digital

https://definitions-digital.com/blog/liste-des-metiers-du-numerique

Feuille de route de développeur web

https://definitions-digital.com/glossaire-developpeur-web/feuille-de-route-du-developpeur-web

Débouchés pour le Développeur Web & Web Mobile

  • Professionnel du code
  • Développeur pour un éditeur logiciel
  • Développeur en agence web
  • Développeur en entreprise de service numérique,
  • Développeur d’applications mobiles sur mesure

Évolutions possibles

  • Chef de projet digital
  • Concepteur d’Application CDA
  • Développeur Full Stack